Mundovino

Edition du 08/08/2017
 

CHATEAU CANTENAC

Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à ce que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaires à sa prospérité. Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 15 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des "Grandes Heures de Saint-Emilion", nous organisons un concert-dégustation dans nos chais en fin d'année.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie :05 57 25 19 15
Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de La GAYÈRE


Cette arrière-petite-fille, petite-fille et fille de vigneron reprend le domaine familial de 50 ha en 1997. “Nos vignes s’épanouissent sur un terroir de garrigues (argiles rouges en sous sol et cailloux en surface) qui donne puissance et complexité à nos vins, explique-t-on. La moitié d’entre elles ont plus de 30 ans, certaines plus de 65 ans. De la taille au palissage, de l’ébourgeonnage à la vendange en vert qui nous permet de limiter le rendement, en passant par le travail du sol, le désherbage mécanique et la protection raisonnée des vignes contre le mildiou et l’oïdium, chaque décision est prise pour la qualité de la prochaine récolte, tout en respectant notre environnement et en pensant à la pérennité de notre vignoble.” Pour Christèle Plantevin, “malgré une forte sécheresse, le 2016 s'est révélé inattendu et magnifique, avec des tanins ronds, une belle maturité, une quantité intéressante, bref, c'est un millésime exceptionnel.” En nouveauté, un Rasteau rouge sec 2015 “Le Clos d'Anaïs et d'Adrien”, à base de Grenache et Mourvèdre. Depuis 8 ans, arrachage et plantations régulières pour améliorer le vignoble. Elle proposera, cette année, ses 2014 et 2015, en rouge, et ses 2016 en blanc et rosé. En effet, ce Rasteau Les Clos d’Anaïs et Adrien 2015, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, est un vin ferme et rond, tout en bouche. Excellent Cairanne Gayère Galante rouge 2014, Mourvèdre (70%), et Grenache, vendanges manuelles, égrappage total, vinification par cépage sans levurage, élevage en cuves, de belle robe soutenue, ample, au nez légèrement épicé avec des nuances de cerise noire et de musc, aux tanins fondus, bien équilibrés, développe une bouche charnue mais souple. Excellent CDR cuvée de Chris 2014, riche en arômes, aux notes de fruits mûrs à noyau, de bouche ample. Vous apprécierez aussi ce Cairanne G de Gayère 2009, issu à 98% des vieux Grenaches plantés en 1945 par le grand père Georges, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, allie structure et souplesse en bouche. Joli CDR blanc 2015, aux notes de tilleul et de fruits secs, alliant ampleur et vivacité.

Christèle Plantevin
Les Garrigues
84290 Cairanne
Téléphone :04 90 30 83 34
Email : plantevin.christele@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainegayere.fr

Château BROWN


En décembre 2004, la famille Mau a repris cette belle propriété, en association avec un businessman hollandais, Cees Dirkzwager. La moitié du vignoble (29 ha) se répartit sur deux croupes graveleuses, parfaitement exposées, au partage de l’Olivier et l’Eau blanche, les deux rivières qui drainaient les Graves. L’une des croupes culmine à vingt-trois mètres d’altitude, à l’extrême sud du domaine. La seconde occupe la moitié nord du domaine. Les parcelles les plus hautes, les mieux drainées, les mieux exposées et les plus précoces, sont consacrées au Cabernet-Sauvignon. Le Merlot occupe un sol argilo-graveleux, et on a réservé aux vignes de blanc les terres les plus argileuses. Jean-Christophe Mau produit des vins qui lui ressemblent : précis, généreux et constants. Il célèbre son 10e anniversaire à la tête de Brown, et a su donner une nouvelle impulsion à la propriété en la modernisant, développant son image de marques. “Vendanges 2016, utilisation pour la première fois du tri optique pour les Cabernets-Sauvignons. Belle récolte généreuse pour un vin qui s’annonce pulpeux. Depuis 2012, la gamme des vins du Château Brown a été complétée par un rosé. Ce rosé de presse est un des rares rosés haut de gamme de la région bordelaise, une production limitée à 2000 bouteilles. Brown s’engage vers la lutte raisonnée et a obtenu la certification ISO 14001, en juillet 2014.” Beau Pessac-Léognan rouge 2014, d’un beau rouge profond, ample et structuré, tout en ampleur tannique, très parfumé au palais avec des naunces de fumé. Le 2013, aux connotations de fruits rouges à noyau, est un vin tout en nuances, au boisé harmonieux. Le 2012 est complet et puissant, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche, avec une prédominance de cassis, de mûre et de poivre, très bien équilibré. Le 2011, de robe intense, mêle concentration aromatique et délicatesse, avec ces senteurs d'épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins très équilibrés. Beau 2010, classique, de bouche corsée, aux nuances de groseille, de cassis et de cuir, complexe, aux tanins puissants et fins à la fois, charnu. Superbe Pessac-Léognan blanc 2015, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de fruits secs, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale. Le 2014, toujours marqué par son Sauvignon blanc très majoritaire (70%, le reste en Sémillon), associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le 2013, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, est un vin tout en nuances d’agrumes et de grillé, qui associe fraîcheur et charpente, raffiné. Excellent 2012, charmeur, au nez délicat où se mêlent des notes d’amande et de chèvrefeuille, de bouche suave.

Jean-Christophe Mau
5, allée John Lewis Brown
33850 Léognan
Téléphone :05 56 87 08 10
Télécopie :05 56 87 87 34
Email : contact@chateau-brown.com
Site personnel : www.chateau-brown.fr

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et plateaux du Quercy. Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2012, 100% Malbec, toujours, élevé en fûts de chêne durant 12 mois, qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors, typé, classique, ferme et épicé, de couleur pro- fonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), un vin gras, charnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices, de très bonne évolution. Le Château de Bovila Vin Noir du Diable 2011, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, corsé et très équilibré, ample et tannique, est un vin de garde qui se marie parfaitement avec un jambonneau aux lentilles ou un rôti de veau farci aux truffes. Remarquable Cahors les 4 Clochers 2013, pur Malbec, nouvelle cuvée qui est le reflet du patrimoine historique local car elle s’inspire de la présence de quatre églises au sein de la commune de Fargues, appelée “commune aux quatre clochers”. Le vin possède sa propre spécificité, charnu, aux tanins biens fermes, au nez complexe dominé par la cerise et le musc. Le Cahors Malbec 2014, sol argilo-calcaire, vinification traditionnelle (sans filtration ni collage systématique), élevage en cuves béton durant 12 mois), a des tanins enrobés, un vin harmonieux, dominé par le cassis et les sous-bois, à déboucher avec des bouchées aux cèpes, voire un carré de porc au miel.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Télécopie :05 65 36 44 14
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

SCEA CHATEAU DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. Le nouveau propriétaire, Thierry Kerdreux, à une réelle volonté de travailler dans une culture plus raisonnée tout en gardant toute l’équipe du domaine qui a une grande expérience et connaissance de ces vins. Voilà un excellent Médoc 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Joli 2011, de robe sombre, c’est un vin aux tanins veloutés, de bouche dense, au bouquet complexe. Beau 2010, de belle teinte pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut. Le 2009, de couleur pourpre intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, allie concentration aromatique et souplesse, et poursuit son évolution. Excellent 2008, aux tanins très élégants mais fermes également, marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis et de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et structurée.

Thierry Kerdreux
40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Télécopie :05 56 09 59 09
Email : chateaudavid@free.fr
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La GAYÈRE


Cette arrière-petite-fille, petite-fille et fille de vigneron reprend le domaine familial de 50 ha en 1997. “Nos vignes s’épanouissent sur un terroir de garrigues (argiles rouges en sous sol et cailloux en surface) qui donne puissance et complexité à nos vins, explique-t-on. La moitié d’entre elles ont plus de 30 ans, certaines plus de 65 ans. De la taille au palissage, de l’ébourgeonnage à la Vendange En Vert qui nous permet de limiter le rendement, en passant par le travail du sol, le désherbage mécanique et la protection raisonnée des vignes contre le mildiou et l’oïdium, chaque décision est prise pour la qualité de la prochaine récolte, tout en respectant notre environnement et en pensant à la pérennité de notre vignoble.”
“Le 2014, raconte Christèle Plantevin, est un millésime que j’aime beaucoup, très fin, avec de la matière, très fruité et une belle couleur. Ce vin très soyeux et gourmand sera facile à boire et risque de beaucoup plaire.”
En effet, ce Cairanne Gayère Galante rouge 2014, Mourvèdre (70%), et Grenache, vendanges manuelles, égrappage total, vinification par cépage sans levurage, élevage en cuves, de belle robe soutenue, ample, au nez légèrement épicé avec des nuances de cerise noire et de musc, aux tanins fondus, bien équilibrés, développe une bouche charnue mais souple. Le 2013 est chaleureux, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et de poivre, d’une jolie finale épicée, un excellent vin avec de la matière.
Excellent Cairanne Villa Romana rouge 2012, aux senteurs complexes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche charnue. Vous apprécierez aussi ce Cairanne G de Gayère 2009, issu à 98% des vieux Grenache plantés en 1945 par le grand père Georges, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, allie structure et souplesse en bouche. 
Joli CDR blanc (Clairette et Bourboulenc), aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, savoureux, alliant ampleur et vivacité.

Christèle Plantevin

Veuve DOUSSOT


Maison dirigée par Stéphane, l’arrière-petit-fils d’Ernestine Doussot, il continue la tradition, dans le même esprit de respect de la nature et le souci d’offrir des vins typés. Culture raisonnée.
Voici un excellent Champagne cuvée Memory, complexe, parfumé, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, d’une belle expression en finale, parfait pour se faire plaisir à l’apéritif comme sur un dessert aux fruits jaunes. La Grande Cuvée brut est un Champagne fin et riche à la fois, d’une belle persistance aromatique, avec ces notes complexes de pêche et de noix, de mousse crémeuse. Joli Champagne Grande Tendresse rosé brut, pur Pinot Noir, au nez concentré où dominent la myrtille, la fraise et la rose, d’une belle longueur en bouche, gourmand.
Goûtez la cuvée Extra-brut, tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande, de belle complexité aromatique en bouche, d’une belle harmonie, de mousse vive, parfaite à l’apéritif.
Vous apprécierez également la cuvée Ernestine Millésime 2009, de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec des notes de pomme mûre, bien dosée, et la cuvée Blanc de Blanc, au nez subtil et persistant à dominante de pain grillé, de jolie mousse, est d’une longue finale florale.

Stéphane Joly

Château La ROSE- POURRET


Très bien classé. Un vignoble familial (depuis 5 générations) de 8 ha d’un seul tenant. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (75%) et Cabernet franc (25%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année...
Le Saint-Émilion GC 2013 est très réussi, fin et élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, au nez ou dominent les baies rouges et la mûre, mêlant charpente et rondeur. Excellent 2012, dense et puissant au nez comme au palais, avec ses tanins soyeux, au nez de fruits cuits (myrtille, fraise des bois), de bouche finement épicée. Le 2011, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, est un vin qui emplit bien les papilles, d'une finale très savoureuse.
Très beau 2010, riche, aux tanins denses, ferme, très bien élevé, tout en nuances d’arômes (griotte, groseille, cannelle), de bouche riche et persistante, très équilibrée, dominée par les fruits cuits, idéal sur une selle d'agneau en persillé de truffe, par exemple. Le 2009 séduit toujours autant, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés mais puissants. Le 2008, complexe et harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement corsé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois...), ample, avec une matière soyeuse. Le 2007 sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond, un vin parfait actuellement avec, par exemple, un filet mignon de porc au poivre ou un faisan à la fricassée de champignons sauvages. 

Philippe et Laure Warion

> Les précédentes éditions

Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016

 




DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU HOURBANON


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE VINCENT BACHELET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE GOURON


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE LAUBERTRIE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales