Mundovino

Edition du 13/12/2016
 

CHATEAU TOULOUZE

Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.

Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
CROZE DE PYS
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
MERCUES
PAILLAS
MAISON-NEUVE
PECH DE JAMMES
ARMANDIERE
PASSELYS
EUGÉNIE
LA COUTALE
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
PERREAU (Montravel)
GRAND-JAURE (P)
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)
PECANY
SADILLAC
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
CLOS DU BREIL
GAILLAC
COMBELLE
GRAND CHENE
MAYRAGUES
VIGNALS
BOURGUET
L'EMMEILLÉ
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
VIELLA
ROUSSE (J)
CAUHAPE
CRAMPILH (J)
CUQUERON
NIGRI
SERGENT
COUSTARRET
LAPUYADE
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS BUZET (Bt)
GUTIZIA (Irouléguy)
JOY (IGP)
VIGNERONS BRULHOIS
GUILLAMAN (IGP)
PLAISANCE (F)
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILLHEM (F)
COUREGE-LONGUE (Buzet)
HERREBOUC
(HAILLE (IGP))



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(FAMAEY)
(PELVILLAIN*)
TRIGUEDINA*
(BOUT DU LIEU)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
HAUT-FONGRIVE*
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
LACROUX
RHODES
MADIRAN
JURANCON

LAFITTE-TESTON
BORIES
DOU BERNES
AUTRES APPELATIONS

CAVE IROULÉGUY (I)*
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PAILLAS


Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Côt, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 36 ans. Formé au Jurassique (il y a 150 millions d’années), le sol du vignoble s’est dégradé en surface sur une très faible épaisseur au fil des millénaires pour devenir de la pierraille calcaire peu friable enrobée d’argile parfois recouvert de “terres rouges” venant du massif central, très riches en fer. Puis grâce à son micro climat : le Château Paillas, par sa position sur le plateau, bénéficie des effets du vent (qui concentre les raisins), et évite les brouillards matinaux de la vallée. En légère pente au sud, les vignes profitent au maximum de l’ensoleillement ce qui permet un affinement de la maturité. Après 18 mois, toutes les cuves sont assemblées en une seule cuvée avant la mise en bouteilles. Coup de cœur pour ce Cahors 2012, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, à ouvrir sur une pintade limousine ou des rognons sauce madère. Le 2011 associe finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.

Famille Lescombes
Scea de Saint-Robert
46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Télécopie :05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
Site personnel : www.paillas.com

CHIC


Dynamique et passionné, Régis Chevalier, qui élève l’un des meilleurs vins de Bordeaux Supérieur, raconte : “en 2010, je lance “Chic”, un rosé exclusivement vendu en bouteilles de 1,5l, qui rencontre rapidement un vif succès, tant pour sa qualité que pour son design. Il porte désormais le label AOP Provence.” Issu des Grenache, Cinsault, Tibourin, le 2015 a des senteurs d’agrumes, une robe pâle très brillante, des nuances de pêche jaune et de garrigue au palais, une bouche fraîche et vive.

Régis Chevalier

33370 Fargues-Saint-Hilaire
Téléphone :05 56 21 11 11
Email : contact@regis-chevalier.com
Site personnel : www.regis-chevalier.com

Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cave coopérative. Une référence avec ce Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2013, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle), debonne évolution. L’Âme de Familongue 2013, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur, gras, ample et distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et le cuir en finale, à prévoir sur jarret de veau aux cèpes séchés ou un foie de porc rôti en crépine. L’Envol de Familongue blanc 2014, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse. Cela donne ce vin séduisant, suave, tout en arômes et vivacité, aux senteurs persistantes, qui allie la fraîcheur à la souplesse. Le rosé Un Été à Familongue 2014, à la fois souple et friand, d’une belle finesse aromatique, est un joli vin charmeur. On goûte aussi Les Trois Naissances rouge 2011, de bouche puissante, de belle matière, aux tanins bien fermes, au nez dominé par la framboise cuite et les sous-bois, un vin très structuré.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Télécopie :04 67 57 26 32
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site personnel : www.domainedefamilongue.fr

CHATEAU HOURBANON


Apparue officiellement en 1893, c’est en 1974 que Rémi DELAYAT racheta et réhabilita cette exploitation de 13 ha. Après sa disparition, son épouse Nicole, continua cette réhabilitation toujours dans la quête de la qualité et du respect du terroir. C’est aujourd’hui Hugues, leur fils qui, depuis 1997, poursuit cette quête dans le respect de ces valeurs et de ces traditions, comme en attestent nos pratiques culturales (forte densité de plantation, labours exclusifs des sols, lutte raisonnée puis conversion Bio, vendanges manuelles et table de tri, maîtrise des rendements). Vous pourrez découvrir ce Médoc 2009, qui a collectionné les récompenses (médailles d’Or au concours des Vignerons Indépendants, d’Argent au Mondial du vin, d’Argent au concours International de Bruxelles, de Bronze à l’International Wine Challenge), un vin marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, de bouche ample, aux tanins fermes, alliant structure et fondu. Le 2008 est un bel exemple de la typicité des vins de ce domaine, un grand millésime classique du Médoc, de bouche puissante et dense, qui dégage des nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, un vin charnu, aux tanins mûrs mais riches, d’une finale complexe, de garde, bien sûr. Excellent 2007, médaille d’Or au concours des Vignerons Indépendants et d’Argent à l’Interntional Wine Challenge, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits cuits (cassis, myrtille), d’une jolie finale délicatement épicée.

Hugues Delayat

33340 Prignac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 02 88
Email : hourbanon@vinsdusiecle.com
Site : hourbanon
Site personnel : www.hourbanon.com


> Nos dégustations de la semaine

SABON DE ROCHEVILLE


Les 8,5 ha de vignes en Châteauneuf-du-Pape se répartissent sur deux terroirs : le plateau “Pied de Baud” et le quartier “les Gallimardes”. Mylène Rocheville présente des Châteauneuf du Pape rouges élaborés avec les cépages suivants: Grenache noir, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, Vaccarèse. L’exploitation s’étend également sur la commune de Bollène où une oliveraie a été plantée au printemps 2014. Grâce au savoir-faire et l’expérience de Bernard Sabon, son père, et avec l’aide de son époux Guillaume, Mylène a créé le Serre des Mourres Sabon de Rocheville en 2013.
Elle a vraiment réussi son Châteauneuf-du-Pape rouge 2014, issu des cépages Grenache noir, Syrah, Mourvèdre et Cinsault, sur sol typique de Châteauneuf-du-Pape, argileux avec une épaisseur superficielle d’environ 50 cm de galets roulés, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, puissant et savoureux, un vin comme on les aime. 
Le 2013, avec ces notes très persistantes de fumé, de cassis et d’humus, est un vin de bouche riche et souple à la fois, qu’il faut attendre un peu avant de l’ouvrir sur un gibier à plumes.

Mylène Rocheville - Earl le Serres des Mourres
15, avenue Saint-Joseph
84230 CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE
Tél. : 06 07 12 18 27
Email : sabonrocheville@gmail.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Vincent COUCHE


Un vignoble de 13 ha cultivé en bio-dynamie. Beau Champagne brut Perle de Nacre, pur Chardonnay, est une réussite (j'ai goûté les vins avant que leur nouvelle étiquette soit prête), distingué, gourmand, richement bouqueté, tout en persistance aromatique (amande, pêche de vigne, abricot...), de bouche fruitée et soyeuse. Le brut Bulles de Miel, un demi-sec, de jolie robe scintillante, aux notes d'amande et de cire d'abeille(évidement), tout en structure et parfums en finale, savoureux. Le brut Sensation 1997, d'une grande complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron cuit et de musc, une excellente cuvée, puissante et bouquetée. Le brut Dosage Zéro, est tout aussi séduisant par sa franchise. Excellent brut rosé 2004, charpenté, qui sent bon la violette et le cassis, tout en fruit, tout en charme. Il y a encore le brut rosé Désir, un rosé minéral, et l'Extra brut, évidemment dominé par la vivacité.

Earl Champagne Couche
24, Grande Rue
10110 Buxeuil
Tél. : 09 71 38 60 62 et 03 25 38 53 96
Fax : 03 25 38 41 69
Email : contact@champagne-couche.fr
www.champagne-couche.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de VIMONT


Au-delà de sa vocation viticole, le Château Vimont est aussi l’outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des vins. Sols de graves sablo-calcaire, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves. 
Ce graves rouge 2013, au nez délicat, mêle puissance et finesse, aux nuances de violette et de fraise mûre, généreux aux papilles, un vin très réussi. Excellent 2012, qui développe un nez concentré de cassis et de sous-bois, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré, idéal aussi bien avec un filet de bœuf rôti gastronome que sur une fricassée de cèpes et ris d'agneau. 
Le 2011, 80% Merlot, 18% Cabernet-Sauvignon et 2% Malbec, médaille d’Or Bordeaux vins d’Aquitaine et Trophée des graves 2014, un vin vraiment très réussi, typé, ample, soyeux, est très classique de ce millésime, bien ferme mais tout en finesse et rondeur, très équilibré, tout en bouche, parfait à déboucher dès maintenant, mais possédant un joli potentiel d’évolution. Le 2010, charnu, où dominent la fraise des bois mûre et les épices, velouté, est très parfumé au palais, de couleur profonde, associant structure et densité d’arômes comme ce 2009, médaille de Bronze à Bordeaux, se goûte très bien, un vin étoffé, avec de la matière, puissant mais tout en charme, de garde.
Très joli graves blanc 2014, toujours bien marqué par sa prédominance de 67% Sémillon, 32% Sauvignon et 1% Muscadelle, Sols graves et sables graveleux, âge des vignes 35 ans, vin qui a des notes aromatiques de pêche et de lis, long et équilibré en bouche.

Esat Magdeleine de Vimont

> Les précédentes éditions

Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015

 



Château BELLE GARDE


Château BROWN


Louis ROEDERER


H. GOUTORBE


Pierre ARNOULD EARL


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine Vincent BACHELET


Château ORISSE du CASSE


AUVIGUE


Château SAINT AHON


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Château TOUR-du-ROC


Domaine La MEREUILLE


SCHAEFFER-WOERLY


Château du MOULIN VIEUX


DE LOZEY


Veuve A. DEVAUX


Domaine de la COMMANDERIE


Château LE DESTRIER


Domaine Jean-Marie NAULIN


Château BOIS CARRÉ



CHATEAU LAROQUE


CHÂTEAU FILLON


EARL GUY MALBETE


CHAMPAGNE GOSSET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE GOURON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales