Mundovino

Edition du 16/08/2016
 

CRU LAMOUROUX

Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d’octobre. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont ensuite élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 1 an (cuvée Amélie-Jean) et 2 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2005, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant 1 année en vieux fûts de chêne, un vin superbe, aux notes de rose et de petits fruits confits, un vin d’un très bel équilibre, riche et fin à la fois, savoureux, dense et bien velouté, dominé en bouche par des nuances de brioche, de grande évolution. On se fait tout autant plaisir avec ce Jurançon moelleux 2006, (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng), un vin suave, très parfumé, de bouche flatteuse et persistante, tout en bouquet, mêlant puissance et distinction vraiment remarquable. Superbe Jurançon cuvée Nathalie 2004, pur Petit Manseng, à la bouche fondue, un vin ample, aux notes discrètes de citron et de fleurs blanches, tout en bouche, tout en finesse, de jolie robe dorée, dominé par des effluves de petits fruits confits et de noisette en finale, de garde. Le 2003, d’une belle persistance et complexité aromatique au palais, subtil au nez comme en bouche, est un vin de jolie robe brillante, très séduisant avec ces nuances d’acacia, de fruits confits et de fleurs blanches. Le Jurançon Tradition sec est une réussite, de jolie teinte soutenue, très frais, avec des notes de fruits blancs et d’amande, à ouvrir sur une langouste grillée.

Famille Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41
Télécopie :05 59 21 74 41
Email : crulamouroux@vinsdusiecle.com
Site : crulamouroux
Site personnel : www.crulamouroux.com




> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
JURA PLAISANCE
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine BERTHAUT


Exploitation familiale (6e génération) de 13 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). “Ce millésime 2015 est une très belle année mais petite quantité en Gevrey-Chambertin et Fixin, nous raconte Amélie Berthaut, ce qui n'est pas le cas pour les Vosne-Romanée, qui, eux, sont plus présents en quantité, mais en bref, que dire, sinon que les 2015 sont exceptionnels ! Suite à la fusion avec le vignoble Gerbet de nouveaux vins apparaissent en 2015. Ce sont les Chambolle-Musigny Premier Cru, le Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots et le Clos-Vougeot Grand Cru, et de nombreux changements sont prévus : nouvelles caves...” Le Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2013, issu d'un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, est ample et solide, de bouche soyeuse, aux tanins soyeux, parfait sur un lapin en gibelotte ou une poule à la crème. Le 2012 est remarquable, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale. Le Fixin Premier Cru Les Arvelets 2012, d’une robe d’un rouge rubis intense, est de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit. Il y a également le Fixin Les Crais 2012, coloré, un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices, de robe soutenue, ample.

Amélie Berthaut
9 et 18, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Télécopie :03 80 51 31 05
Email : denis.berthaut@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-berthaut.com

Domaine René CACHEUX et Fils


Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, créaient le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations vitivinicoles, Gérald, leur fils, leur succède. Gérald Cacheux nous propose cette année les millésimes 2011, 2012 et 2013. “Le 2013 est un millésime qui aura mis à rude épreuve les nerfs des vignerons bourguignons, nous raconte-t-il. Afin d’amener des raisins sains en cuverie, nous avons mené une sévère bataille contre le mildiou et l’oïdium et un tri délicat de la vendange. Un mois de mai, froid et humide, explique en grande partie les vendanges tardives de la seconde semaine d’octobre. Les vins de 2013 sont amples, structurés et très élégants, de belle couleur rubis profond, aux reflets brillants. Les accords mets-vins parfaits pour le Bourgogne Les Champs d’Argent sont les légumes en salade, tourtes, volaille, viande rouge grillée, viande blanche rôtie, fromage à pâte cuite comme le Gouda. Le Chambolle-Musigny, lui, s’accorde avec les viandes blanches rôties, filet mignon, pintade, chapon de Bresse, entrecôte grillée, traditionnel plateau de fromages. Pour les Vosne-Romanée et Vosne-Romanée Premier Cru, je vous conseille de servir un pavé de bœuf, gibiers à plumes, pintade forestière, foie gras poêlé, agneau rôti, fromages à saveurs intenses comme l’Epoisse ou le Langres.” On se fait en effet vraiment plaisir avec ce Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2013, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure, encore très jeune, bien sûr. Le 2012 est de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, un vin de bouche dense, de charpente fine et puissante à la fois, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous- bois et de réglisse. Beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2013, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges mûrs et de réglisse, un vin savoureux. Le Chambolle-Musigny 2013, charmeur, aux tanins équilibrés, typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau.

René et Gérald Cacheux
28, rue de la Grand-Velle
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
Email : gerald.cacheux@free.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-cacheux
Site personnel : www.domaine-cacheux.com

Château ÉTANG des COLOMBES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Propriété familiale depuis 4 générations. Implanté sur une superficie totale de 77 ha de vignes, le domaine dispose d'un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d'années et permettent d'élaborer la cuvée Vieilles Vignes et la sélection du Bois des Dames. “Ce magnifique 2015 est concentré en qualité, riche en bouquet, mais en petite quantité, nous explique Christophe Gualco. Les blancs et rosés sont bien parfumés avec une pointe d'acidité, les rouges ronds, souples, aux tanins fondus et seront prêts à boire assez rapidement, de garde moyenne. Millésimes en vente en 2016 : les rouges boisés 2012, les rouges non boisés 2014 et les blancs et rosés 2015. Nous avons eu une médaille d'Or pour le Bois des Dames blanc 2014 au Concours des Vignerons Indépendants en 2015.” Superbe Corbières Bicentenaire 2012, issu d’un terroir argilo-calcaire caillouteux : Grenache noir, Carignan et Mourvèdre, vieilles vignes de 50 ans, vinification en grains entiers, 8 mois d’élevage en fûts de chêne, très petits rendements (28 hl/ha), un vin d’une jolie robe grenat, avec des arômes de petits fruits rouges macérés et des notes de grillé, aux tanins riches. Le Corbières Bois des Dames rouge 2012, gras et classique, de robe pourpre intense, un vin qui sent bon les petits fruits rouges à noyau frais, légèrement poivré en finale. Le Château Étang des Colombes Bois des Dames blanc 2014, provenant d’une macération pelliculaire des Grenache blanc et Bourboulenc, très parfumé avec des nuances de lis, de noix et de pomme, de bouche suave. Joli Corbières blanc 2014, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), très harmonieux, de bouche franche comme le Corbières rosé Gris Colombes, tout en fruité, associant nervosité et ampleur, finement épicé, sec et friand à la fois, très aromatique en finale.

Henri, Françoise et Christophe Gualco

11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 00 03
Télécopie :04 68 27 24 63
Site personnel : www.etangdescolombes.com

HENRY NATTER


Domaine de 23 ha, où l’on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont en effet à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leur bouteille soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec eux, son frère, Auguste, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le Trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des «Vignerons atypiques». La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Exceptionnel Sancerre blanc L’Expression de Cécile “L’Essence des Terres Blanches” 2007, disponible uniquement en magnum afin de peaufiner son vieillissement, d’une grande finesse avec beaucoup d’expression, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, idéal sur des coquilles Saint-Jacques. Le Sancerre cuvée François de la Grange 2010, tout en subtilité d’arômes (fruits frais, aubépine), sec, typé et parfumé, de bouche puissante et d’une longue finale, avec des nuances délicates de genêt et de coing. Le 2009, puissant et très franc en bouche, au nez subtil, ample et persistant, est racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), est tout en persistance. Le 2008, où s’entremêlent des notes d’amande et de fleurs blanches, est tout en rondeur, avec une note de fraîcheur qui lui est caractéristique. Très beau Sancerre rouge l’Enchantement 2009 (vinification et élevage en fûts de chêne), typé, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, un vin avec une finale bien persistante et puissante, comme cette Expression de Cécile 2007, aux nuances d’amande, mêlant fraîcheur et rondeur au palais. Leur Sancerre rosé 2011, est toujours le meilleur de l’appellation, de belle teinte, avec des notes d’orange et de fleurs blanches, ample, gras, idéal sur des mets épicés. Excellent Sancerre blanc 2011, issu du terroir des terres blanches, au nez complexe et puissant, très harmonieux, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée.

Henry et Cécile Natter
Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Télécopie :02 48 69 51 34
Email : henrynatter@vinsdusiecle.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine BORDENEUVE ENTRAS


Le vignoble de 30 ha s'étend tout en coteaux sur des terrains argilo-calcaires en majorité à exposition plein midi.

Très typé, l’Armagnac Vieille Réserve, un assemblage de 15 ans, est tout en onctuosité, avec des notes complexes où se retrouvent le pruneau confit, le bois, le cacao et la figue, de bouche intense avec ces arômes d’une grande subtilité (fruits confits, cuir...).

Le Floc de Gascogne Rosé, (nouvelle étiquette, vive et jolie), de couleur rubis, corsé, est un vin de bouche puissante, très fin, charnu, très parfumé (griotte, humus…), avec cette touche d’Armagnac bien présente en finale, à prévoir sur du chocolat amer (9,80 €). Au même prix, le Floc de Gascogne Blanc allie complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, pêche), charmeur et riche. 

Goûtez l’IGP Côtes-de-Gascogne rouge Bordeneuve 2011, au nez intense de petites baies rouges et de framboise, est de bouche gourmande et légère, que l’on a raison de suggérer sur une poule farcie gersoise, particulièrement abordable (4,60 €), et le Colina Oeste rouge (très belle étiquette), une cuvée à base de Tannat, Malbec, Merlot, une valeur sûre, intense au nez, tout en bouche, aux connotations fruitées persistantes avec des nuances de mûre, associant rondeur et vivacité (9,50 €), tandis que la cuvée Planeta, sols de marnes blanches à sous-sol très calcaire, marqué par son Petit Manseng prédominant, est un séduisant vin Blanc, à l’étiquette également très réussie, moderne et colorée, tout en arômes (fruits secs, poire), alliant nervosité et rondeur, dense au nez comme en bouche (12 €).

Famille Maestrojuan

32410 AYGUETINTE
Tél. : 05 62 68 11 41
Fax : 05 62 68 15 32
Email : mbrmaestrojuan@wanadoo.fr
www.domaine-entras.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine André DUSSOURT


C’est environ en 1680 que le premier Dussourt, officier de l’armée de Louis XIV, arriva en Alsace. Et c’est vers 1740 que Jean ­Dussourt géra le vignoble de l’évêché à Bliensch­willer. C’est François-Xavier Dussourt, viticulteur établi à Blienschwiller, qui est à l’origine des 7 générations de vignerons qui ont perpétué la tradition. Un vignoble de 12 ha avec 40 parcelles sur des sols sablonneux, granitiques, argilo-calcaires et gréseux, vignes de 25 ans.
“Millésime 2013 : faible récolte, très concentrée, me dit Paul Dussourt. La sécheresse d'août a influé sur le millésime, qui reste une belle valeur. Millésime 2014 : rendement également faible avec -40%. Le printemps sec a produit des vins de qualité. Une très belle réussite.”
Beau Muscat 2013, aux senteurs de fruits frais prononcés, rond et parfumé au palais, très séduisant. Excellent Gewurztraminer Fronholz 2011, très équilibré, avec des nuances de fruits secs persistantes, de bouche ample et distinguée, à découvrir sur une darne de saumon grillée. Le Pinot Noir 2012 développe des senteurs de framboise très mûre et de poivre, un vin riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois intense et souple, d’une belle longueur.
Le Riesling Vendanges Tardives 2009, de robe jaune doré, mêle puissance et structure, un grand vin aux arômes de fruits confits et d’épices, à la fois liquoreux et frais, d’une longue finale. Joli Crémant d’Alsace Riesling brut, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante au nez comme en bouche, aux arômes d’amande et de pêche, un vin tout en légèreté.

Paul et Josée Dussourt

Château THURON


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis le XVIIe siècle de 6 ha, dont le sol est formé de graves, d’argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l’optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré.
“2013 : jugeant que la qualité  des vins n'était pas digne d'être mise en bouteilles, nous avons tout vendu en vrac au négoce, me raconte le chaleureux Jean-Pierre Lallement. Le millésime 2014 est une bonne année, des vins avec beaucoup d'acidité, ronds, puissants. Les Clairets et rosés vont être mis en bouteilles prochainement, les rouges sont en cours d'élevage, on verra comment le vin va évoluer, mais il sera dans la lignée des 2004, c'est un millésime fédérateur.
En 2015, nous proposons les 2012. Il reste aussi des 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007 et 2008. A noter : le 1997, si décrié se révèle fort satisfaisant, le 1998 commence à s'ouvrir, le 2008 est magnifique aujourd’hui.”
Voilà l’occasion de savourer son Bordeaux Supérieur 2012, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, charmeur et puissant à la fois, tout en bouche. Le 2011, aux tanins riches, charpenté, est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, prune, cannelle...), tout en persistance comme le 2009, charnu et concentré, un vin riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de prune et de violette, de très bonne base tannique. Le 2008, charnu et typé, au nez subtil, aux nuances de cassis, de prune et d’humus, aux tanins fermes, est de bouche puissante, de bonne garde comme le montre ce 2005, médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants, de belle couleur, un vin corsé et typé comme on les aime, tout en parfums, aux nuances de sous-bois, de cassis et d’épices.
Goûtez le Bordeaux rosé Althaéa de Thuron 2014, au nez délicat (fraise des bois, fleurs fraîches), très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et rondeur, idéal sur des sardines grillées. Le Clairet Cattleya de Thuron 2014 (le cattleya étant une race d’orchidée chère à Marcel Proust), plus suave, certainelment l’un des meilleurs Clairets savourés de l’année, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à prévoir, lui, sur une cuisine exotique.  

Jean-Pierre et Pierrette Lallement

> Les précédentes éditions

Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013

 



Denis FORTIN


Château BELLES-GRAVES


Domaine DOZON


Château PIRON


Château DARIUS


Henry NATTER


Château d'EMERINGES


Joseph DORBON


Maurice VESSELLE


Domaine Jean CHARTRON


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Earl POIRON-DABIN


Château TRIANS


Les Clos MAURICE


Château THURON


Château de VIMONT


Frédéric ESMONIN


Château LESTAGE-DARQUIER


Château FONROQUE


Cave de ROQUEBRUN


Domaine CHAMPEAU


Domaine BROBECKER



CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DE LA BRUYERE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales